En savoir plus sur :  Matthew BARNETT

Matthew BARNETT


Matthew BARNETT est le fils du prédicateur Tommy BARNETT. Dès les premières années de sa vie, Matthew voit son père accomplir les tâches pastorales à la Phoenix First Assembly of God. Il rêve, alors qu’il est encore un enfant, de bâtir une église dont la vision serait de pourvoir aux besoins des pauvres dans les quartiers les plus défavorisés, et ce, 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365. Matthew rêve d’une église qui deviendrait « les mains et les pieds de Jésus », qui agirait au-delà de ses murs, pour impacter toute la ville en apportant le message d’amour aux plus démunis, le message d’espoir et d’espérance aux plus désespérés. 


En 1994, Tommy BARNETT, le père de Matthew, achète un vieux bâtiment du Queen of Angels Hospital et le transforme en un lieu d’accueil pluriel : poursuivant la vie et la croissance de l’église d’un côté, et de l’autre côté, servant la soupe populaire aux nécessiteux, logeant les fugueurs mineurs (enfants et adolescents), les filles victimes de la traite des êtres humains, les toxicomanes, les membres des gangs et toutes sortes de personnes sans-abri.  La plupart des personnes accueillies sont non seulement logées mais aussi nourries, formées et restaurées.


Matthew, à 23 ans, est déjà un pilier de l’organisation complexe de ce fonctionnement à la fois ecclésial et social. C’est lui qui assure la gestion des opérations quotidiennes de ce qui sera appelé le DREAM CENTER. Il en devient le co-fondateur. C’est l’accomplissement de son rêve d’enfant. 


Le DREAM CENTER est une double dynamique frappante de l’oeuvre de l’église et de l’action sociale, montrant par l’exemple que l’église apporte un mieux- être aux habitants, et indiquant ainsi la place bénéfique et nécessaire de l’église au sein de la ville, de la communauté. L’ancien Président Georges W. BUSH a reconnu l’authenticité de cette œuvre inspirante, qui allie église, éducation, soins, assistance et action sociale, et qui encourage les gens à avoir des rêves, à les poursuivre et à les réaliser.


Matthew BARNETT va répandre la vision du DREAM CENTER aussi bien en Amérique latine qu’en Europe du Nord. 


Il devient également un auteur à succès avec «l’église qui ne dort jamais » et atteint un public plus large dans le monde entier. Ce livre percutant vous expliquera, entre autres que « pour atteindre une communauté, vous devez vous positionner dans le monde d’un autre ; une église est florissante grâce aux difficultés, une église grandit en aimant une personne à la fois ; avec l’amour de Dieu aucun problème n’est insurmontable. »


Bien qu’étant aussi pasteur principal au Temple Angelus, Matthew BARNETT et ses équipes s’emploient activement jusqu’à ce jour, à créer et à mettre en œuvre des actions diverses qui permettent de collecter les fonds relatifs à la prise en charge des accueils diversifiés du DREAM CENTER. Il s’agit par exemple de faire participer le maximum de personnes au marathon de Los Angeles.


Matthew BARNETT est aussi  un orateur très apprécié dans les conventions, les conférences, les réunions   des églises les plus prestigieuses aux Etats-Unis et dans le monde entier. Il apporte également un conseil de qualité aux chefs d’entreprises et aux célébrités de premier plan.


Matthew est marié à Caroline. Ils sont les heureux parents de Mia Aimée et Caden West.



Pas encore d'ouvrage référencé pour cet auteur

Nos suggestions