En savoir plus sur :  Lester Frank SUMRALL





Lester Frank Sumrall est né le 15 Février 1953 à la Nouvelle Orléans (Louisiane, Etats Unis). Il est le sixième enfant de George et Betty Sumrall, qui eurent au total huit enfants.


Betty, la mère de Lester, était très affermi dans le seigneur. Elle avait confié son fils à Dieu avant sa naissance et priait pour qu’il devienne un prédicateur.


Dans sa jeunesse, Lester avait de mauvaises compagnies et n’était pas très attaché aux œuvres du seigneur ; mais un événement viendra bouleverser sa vie. A l’âge de 17 ans, il fut frappé par la tuberculose. C’est dans son lit d’hôpital et sur le point de mourir qu’il eut une vision dans laquelle Dieu lui demandait de choisir entre la bible et le cercueil. Ce soir-là, il fit le choix de vivre et de prêcher l’Evangile ; puis il s’endormit.


Le lendemain matin, il était guéri. Il partagea sa vision à ses parents et fit dans la foulée ses bagages pour aller répandre la parole de Dieu. Il partit avec très peu de moyens pour vivre. Les débuts furent pénibles. Il organisait des rencontres de réveil dans des petits villages.


En 1931, Lester rencontre Howard Carter, un homme de Dieu qui va donner une nouvelle dimension à son projet. Les deux hommes feront ensemble le tour du monde pour l’œuvre de Christ avec notamment l’Australie, la Nouvelle Zélande, Singapour, la Corée, le Java, la Chine, le Tibet, le Japon. C’est pendant ce séjour en Orient que Lester apprit à chasser les mauvais esprits. Les deux compagnons visiteront également l’Europe et L’Amérique Latine.


Lester dû se séparer de Carter au début de la 2e guerre mondiale et retourna aux Etats Unis. Ne trouvant pas de poste d’aumônier au sein de l’armée, il partit pour l’Amérique Latine. C’est ainsi qu’en Argentine il rencontra une missionnaire canadienne du nom de Louise Layman. Elle devint sa femme peu de temps après. Ils continuèrent ensemble la mission d’évangélisation en Amérique du Sud.


Avec la venue de leur premier enfant, les Sumrall s’installèrent à Springfield dans le Missouri, puis à South Bend dans l’Indiana où Lester prit des fonctions de pasteur.


En 1950, alors que son église est en plein expansion, le Seigneur l’appelle à Manille, aux Philippines. Le peuple philippin n’était pas ouvert à l'Evangile. Un jour, Lester entendit à la radio un reportage sur une jeune fille qui prétendait être attaquée par des démons et qui portait des traces de morsures sur le corps. Son nom était Clarita et elle était en prison. Lester obtint l'autorisation de la visiter. Il passa un temps dans le jeûne et la prière, puis alla la voir et chassa les démons qui la tourmentaient. Clarita fut libérée et donna sa vie au Seigneur. Tous les journaux en parlèrent. Ce miracle lui ouvrit les portes des Philippines.


En 1953, Dieu demanda aux Sumrall de retourner dans leur pays. Ils s’installèrent de nouveau à South Bend. Ils firent encore plusieurs voyages notamment en Israël et à Hong Kong.


En 1962, Lester Sumrall créa le journal World Harvest, puis une chaîne radio en 1968 et une chaîne de télévision en 1972. Il fonda aussi un collège biblique, plusieurs orphelinats et aussi une organisation, le Global Feed the Hungry, qui a pour but de nourrir les familles les plus pauvres du corps de Christ. Il distribua ainsi des millions de tonnes de nourriture et de matériel de grande valeur.


Lester Sumrall resta fidèle à la vision que Dieu lui avait donnée avant de décéder le 28 avril 1996. Son action se perpétue au travers de son œuvre missionnaire nommée LeSea (Lester Sumrall Evangelistic Association) et basée à South Bend.




Résultats 1 - 1 sur 1.

Nos suggestions